Maison B
20 mars 2018
Espace événementiel
26 juillet 2017
Show all

L’Écrin des Meulières

Castelnau-le-Lez (34)

Informations techniques

Maîtrise d’ouvrage

Un Toit pour Tous & GIHP

Description

22 logements sociaux dont 15 logements domotisés

Montant des travaux

2 079 663 € HT

Ratio surface habitable

1250 €/m2

État d’avancement

Chantier en cours

Type de Mission

Base

Groupement

Architecte mandataire : SELARL Teissier Portal
BET TCE : P3G Ingénierie
BET VRD : Underground
BET acoustique : Pialot Escande

Description

Situé dans un écrin de verdure sur les hauteurs de Castelnau Le Lez, proche de toutes commodités, le terrain bénéficie d’une belle vue panoramique au Sud.

Le sol se compose de roches calcaires blanches, appelées « Lapiaz », et d’une végétation type garrigue, caractéristique de notre climat méditerranéen. Afin de préserver cet environnement remarquable et profiter largement de la vue, la volumétrie s’inspire des formes de la nature, les façades en béton brut reprennent les dessins irréguliers du sol rocheux. Le bâtiment vient dialoguer subtilement avec les éléments naturels qui l’entourent, un langage s’instaure entre la matière laissée brute et le végétal.

La faible emprise foncière nous a conduit à concevoir un bâtiment compact, composé de deux étages, en limite de propriété au Sud. Cette implantation permet de libérer la surface de parking nécessaire au Nord, tout en éloignant le projet des existants pour limiter les vis à vis.

La mise en place d’un rez-de-chaussée bas et rez-de-chaussée haut, permet à chaque résident présentant un handicap, de disposer d’un stationnement de plein pied avec sa porte d’entrée.

À la fois simple et résolument contemporaine, ce projet répond, avant tout, à la problématique de l’handicap lourd, les logements sont accessibles à tous.

Le collectif, composé de 22 appartements dont 12 pour le GIHP, est desservi par coursives. Il s’ouvre sur un patio central, espace de convivialité, évitant les couloirs et facilitant la circulation des usagers en fauteuil roulant. Déclinés du T2 au trois pièces, les intérieurs offrent des prestations de qualité et des espaces fonctionnels, tous adaptés aux personnes handicapées. Les séjours se prolongent vers l’extérieur par de larges terrasses bien orientées au Sud et profitant de la vue dominante.

L’absence de seuils, les cuisines ouvertes, les surfaces généreuses (grand T2) et les rayons de girations agrandis, garantissent la facilité des usages, tandis que les séjours traversant contribuent au confort thermique et au bien-être des habitants. Enfin, à la demande du GIHP, les logements sont domotisés, facilitant l’autonomie des résidents dans la société. Ici, « habiter chez soi » avec un handicap n’est plus une contrainte.