L’Écrin des Meulières
19 mars 2018
Équipement sportif et culturel
24 juillet 2017
Show all

Espace événementiel

Marguerittes (30)

Informations techniques

Maîtrise d’ouvrage

CCI de Nîmes

Description

Bâtiment d’enseignement : Tourisme Hôtellerie Restauration Agronomie (THRA)
Bâtiment espace rencontres

Montant des travaux

6 000 000 € HT

SHON

2 192 m2

État d’avancement

Bâtiment rencontres réceptionné en février 2016, bâtiment cluster : chantier en cours

Type de Mission

Base + EXE + SSI

Groupement

SELARL Portal Thomas Teissier Architecture Mandataire
CALDER | LOGIBAT | ECMO | PIALOT ESCADE | INGECOR | ETAMINE

Description

La compacité du projet répond aux nombreuses contraintes du site : emprise foncière limitée, zone inondable, site occupé dans un contexte périurbain hétérogène, à vocation commerciale et tertiaire.

Deux corps de bâti se répartissent sur l’ensemble du site : D’un coté de la rue, « l’espace rencontre » vient s’adosser au CFA actuel dans la continuité du tissu existant, tandis que de l’autre, « le THRA », pôle d’enseignement du tourisme, de l’hôtellerie, de la restauration et de l’agriculture, s’implante devant « la maison de la garrigue ».

Le bâtiment « rencontre » est lié à l’évènementiel du CFA. Il s’inscrit dans la trame existante de l’établissement, respectant les percées visuelles et les cheminements des élèves.

Protégés des nuisances urbaines, les espaces d’enseignement et la grande salle, desservis par coursive, s’ouvrent sur une oliveraie lieu de convivialité, propice aux échanges.

À l’intérieur, l’épaisseur de la pierre massive de Vers Pont du Gard, conduit vers une intériorité, nécessaire à la concentration, la matière laissée brute exprime la simplicité et la modestie propre à l’apprentissage. Le confort d’été est assuré par l’inertie, les espaces traversant et les protections solaires.

Depuis toujours, le CFA de Marguerittes innove en développant le concept du « Champ à l’assiette » , favorisant les circuits courts. C’est pourquoi, le bâtiment doit être exemplaire en terme d’éco-matériaux. Notre choix s’est porté sur la pierre massive de Vers Pont du Gard, matériau de toujours, réutilisable, favorisant l’économie circulaire et témoignage de notre richesse architecturale locale.

Simplicité, solidité et sobriété sont les maîtres mots de ce projet, la mise en œuvre de la pierre massive nous a imposés une logique constructive efficace, sans fioriture, dans la continuité du travail de Gilles Perraudin qui a réalisé la première tranche du CFA en 1998.

Enfin, convaincue que l’architecture possède un rôle pédagogique, un travail approfondi avec les élèves et les enseignants, a permis de placer la qualité d’usages au centre de ce projet.